ANI - Le chef du parti des "Forces libanaises", Samir Geagea, a déclaré dans un communiqué : "Aujourd'hui, il y a un nouveau ferry de la mort en provenance de Tripoli, des dizaines de victimes, des larmes et une douleur continue".

 

« Il y a eu des braquages de banques qui ont provoqué une fermeture générale des banques et des souffrances supplémentaires pour le citoyen libanais. Et avant cela, l'effondrement de parties des silos dans le port de Beyrouth et davantage de pollution, de douleur et de souffrance et d’autres souffrances », a-t-il dit, ajoutant que « le peuple libanais veut être sauvés, et seul un nouveau président de la République nous sauvera de cette série infernale".

 

Il a conclu : "Le Liban s'enfonce de plus en plus et se noie, ce qui nous oblige à accélérer l’élection d'un président à la hauteur des défis pour sauver les Libanais ».

 

 

 

=========N.A.

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website