Sunday 19 May 2024 - 12:00

05:17 pm

Visitors:
Online:

FSI: Un homme arrêté pour avoir tué sa femme après l'avoir démembrée et enterrée dans le jardin de la maison de Mieh w Mieh

La direction générale des Forces de sécurité intérieure a annoncé dans un communiqué que "des informations sont parvenues à la branche des renseignements sur des odeurs nauséabondes émanant de la maison d'un citoyen à Mieh w Mieh à Saida. Une patrouille de la branche a été immédiatement chargée de se rendre à la maison. À la suite de l'inspection de l'origine des odeurs, des parties d’un corps ont été trouvées dans un sac noir, dans un trou du jardin de la maison".

"Les agents spécialisés ont commencé leurs procédures pour identifier la victime et élucider les circonstances du meurtre. Ils ont découvert que le corps appartenait à une femme américaine née en 1964, que ses enfants résidant aux États-Unis l'avaient précédemment signalée comme disparue, et qu'une enquête avait été menée à ce moment-là. Son mari, un Libanais né en 1963, a été convoqué et a indiqué que sa femme avait quitté la maison vers une destination inconnue".

Le texte a ajouté qu’après avoir écouté les témoignages des voisins de la victime, des informations ont fait état de différends entre l'homme et sa femme, ce qui a soulevé des soupçons sur son implication dans le meurtre. Le 16 avril, une patrouille a fait une descente à son domicile et l'a arrêté, et a trouvé un pistolet de guerre avec un chargeur et 9 balles utilisables. Les autres parties du corps ont également été extraites de deux trous dans le même jardin. À la suite de l'examen du médecin légiste, il s'est avéré que la victime avait été touchée par deux balles dans la tête

"Lors de l'interrogatoire du suspect, il a avoué qu'un différend était survenu entre lui et sa femme le 10 février dernier, au cours duquel il a tiré sur elle avec le pistolet, qui a été trouvé dans la maison, et l'a touchée par deux balles dans la tête. Il a laissé le corps dans la maison pendant deux jours, puis a emmené un travailleur en lui faisant croire qu'il avait l'intention de planter des arbres dans le jardin, et lui a demandé de faire 3 trous. Il a ensuite acheté une scie électrique, a découpé le corps en morceaux, les a mis dans des sacs à ordures et les a enterrés dans les trous, et a fait croire à ses enfants que sa femme avait quitté la maison vers une destination inconnue, puis les a bloqués sur son téléphone pour leur faire croire qu'elle ne voulait pas communiquer avec eux. Puis il a jeté la scie dans une benne à ordures et a nettoyé la maison pour effacer les traces de son crime".

Le communiqué a conclu que "les actions légales nécessaires ont été prises contre le coupable, et les objets saisis ont été remis à l'autorité compétente sur ordre de la justice".

 

========N.A. 

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website