Friday 19 Jul 2024 - 12:00

02:22 am

Visitors:
Online:

Biden et des responsables US déconseillent vivement à Israël d'ouvrir un front avec le Hezbollah, selon le New York Times

ANI - Selon le New York Time, citant des « responsables américains et israéliens », le président Joe Biden et ses conseillers ont vivement recommandé à l’armée israélienne de ne pas lancer d’ « attaque majeure » sur le Hezbollah au Liban-Sud, en marge de la guerre qui l’oppose l’État hébreu au mouvement Hamas depuis le 7 octobre dans un champ de bataille s’étendant autour de la bande de Gaza. 

« Les responsables américains s'inquiètent du fait que certains des membres les plus bellicistes du cabinet de guerre israélien aient voulu s'attaquer au Hezbollah alors même qu'Israël entamait un long conflit contre le Hamas après les attentats du 7 octobre. Les Américains font comprendre aux Israéliens qu’il est difficile de lutter à la fois contre le Hamas au sud et le bien plus puissant Hezbollah au nord », écrit encore le NYT. Le quotidien se réfère notamment aux échanges qui ont eu lieu pendant les visites en Israël du président et d’autres haut-responsables américains depuis le début de la guerre. 

« Les responsables américains estiment notamment qu'Israël aurait des difficultés à gérer un conflit sur deux fronts et qu'une telle option entrainerait les Etats-unis et l'Iran » dans la bataille.

Selon le New York Times, les efforts des responsables américains pour décourager Israël de lancer une offensive contre le Hezbollah sont révélateurs d'une certaine anxiété de l'Administration américaine au sujet des plans du Premier ministre Netanyahu et de ses conseillers. Et ce même si, en public, les deux parties affichent un front commun.

 

=========N.A. 

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website