Le ministère des Affaires étrangères déplore la fermeture du corridor de Latchine au Haut-Karabakh

ANI - Le ministère des Affaires étrangères a annoncé avoir été informé "des derniers développements liés au corridor de Latchine au Haut-Karabakh, lors de deux réunions distinctes tenues par le chef de la diplomatie libanaise Abdallah Bou Habib, avec les ambassadeurs de Arménie et Azerbaïdjan au Liban".

 

Dans un communiqué, le ministère a exprimé "son profond regret face à la fermeture du corridor et la pression qu'elle engendre sur les conditions de vie et humanitaires de la population et la perturbation des mouvements commerciaux".

 

Il a souligné "l'importance de fournir des conditions appropriées pour la reprise des négociations entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan", appelant "les deux parties à continuer d'assurer la fluidité des mouvements parce qu’il s'agit d'un nécessité vitale pour la population, et cela a un impact positif sur le processus de paix entre les deux pays ».

 

Le ministère a réaffirmé sa "position de principe en appelant à l'adoption du dialogue comme moyen de résoudre les différends, loin de l'instrumentalisation des civils, ou de leur droit d'accéder à l'aide humanitaire, comme moyen de pression pour atteindre des objectifs politiques".

 

=========N.A.

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website