Monday 17 Jun 2024 - 12:00

09:11 am

Visitors:
Online:

Des députés de l'opposition, de la contestation et indépendants sur la manœuvre du Hezbollah : Il n'a pas le droit de plonger le Liban dans des conflits qui ne servent que son projet régional

ANI – Des députés de l'opposition, de la contestation et indépendants ont publié aujourd’hui vendredi un communiqué au sujet de la manœuvre militaire du Hezbollah, déclarant que « le Hezbollah n'a pas le droit de plonger le Liban dans des conflits qui ne servent que son projet régional, et il ne peut donc pas imposer ses agendas politiques, militaires, sécuritaires et économiques à l'Etat libanais ».

 

« Résoudre ce dilemme est devenu un devoir urgent en mettant fin à la situation armée du Hezbollah par la mise en oeuvre de l'accord de Taef, ainsi que des résolutions 1559 et 1701 émises par le Conseil de sécurité de l'ONU, il faut arrêter les interventions militaires et sécuritaires menées par le Hezbollah à l'étranger et cesser de s'ingérer dans les affaires intérieures des pays arabes », a-t-il dit, ajoutant que « l’économie parallèle que le Hezbollah a construite par la contrebande via des points de passage légaux et illégaux, encourageant l'évasion fiscale et protégeant la corruption doit également être démantelée ».

 

 

Il a affirmé que « le Hezbollah doit exercer son activité politique, comme le reste des partis libanais, sous le plafond de la constitution, des lois libanaises, de la démocratie et du respect des libertés publiques, il doit comprendre une fois pour toutes que le peuple libanais ne se soumettra pas à la logique de la force et des armes, peu importe les sacrifices que cela peut leur coûter »,

 

 

 

 

===========N.A.

 

 

 

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website