Aoun reçoit la coordinatrice de l’ONU et salue l’initiative koweitienne

 

ANI – Le président de la République, Michel Aoun, a informé mercredi la coordinatrice des Nations-Unies au Liban, Joanna Wronecka, que le Liban condamne toute attaque menée contre la Finul au Liban sud, affirmant qu’une enquête sera ouverte sur le récent incident survenu dans le village de Ramieh.

 

Le président Aoun a souligné à la responsable onusienne l’importance de la coordination entre l’armée et la Finul, pour éviter la reprise de tels incidents.

 

Les deux responsables ont abordé la conjoncture actuelle et les dernières évolutions politiques. M.Aoun a confirmé la disposition du Liban à reprendre les négociations sur le tracé des frontières maritimes du Liban sud, de manière à préserver les droits et la souveraineté de l’Etat libanais.

 

Il a rappelé que la reprise des réunions du Conseil des ministres, rétablit le travail de l’exécutif, selon la Constitution, notant que l’approbation du Budget remettra l’ordre dans les finances et aidera les négociations entamées avec le Fonds monétaire international.

 

Le chef de l’Etat a souligné l’engagement dans la tenue des législatives à la date prévue en mai 2022.

 

En réponse à une question de la responsable onusienne, il a affirmé que le Liban salue l’initiative koweitienne visant à rétablir la confiance avec les pays arabes, notamment les pays du Golfe. Il a ajouté que les réponses du Liban seront remises par le ministre des Affaires étrangères, lors de la réunion ministérielle arabe prévue au Koweït en fin de semaine.

 

Madame Wronecka a transmis à son hôte la position des Nations-Unis à l’égard des développements au Liban, notant que le Conseil de sécurité tiendra en mars une séance sur le Liban durant laquelle le secrétaire général soumettra un rapport sur la conjoncture locale.

 

  ============D.CH.

 

 

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website