Tuesday 23 Apr 2024 - 12:00

02:02 pm

Visitors:
Online:

Bonjour Beyrouth, l'histoire d'un patrimoine architectural qui disparaît de jour en jour

Enquête rédigée par Rima Youssef

Traduite par Myriam Moussa


ANI - Bonjour Beyrouth, Film de Georges Salibi, journaliste, éditeur, présentateur et producteur d'émissions télévisées.

Ce documentaire relate l'histoire du patrimoine architectural qui se transforme en de simples «propriétés à vendre".


S'exprimant lors d'une interview accordée à l'Agence Nationale de l'Information (ANI), M. Salibi a estimé que la disparition des quartiers à caractère traditionnels et des maisons traditionnelles dans différents quartiers de la capitale, changent caractère patrimonial de la ville.

"En 1995, le ministre de la Culture, Michel Eddé, avait gelé la démolition de 1016 demeures beyrouthines sur les recommandations de l'Association pour la protection des sites et anciennes demeures au Liban. Mais cette décision ministérielle a eu l'effet inverse de celui espéré. De nombreux propriétaires, qui craignent l'extension de ce programme de protection du gouvernement, s'empressent, depuis lors, de raser leurs maisons pour vendre leur terrain à des promoteurs immobiliers" a-t-il ajouté.

Le film inclut les histoires de certaines maisons: Le Palais Sursock, le Palais Sehnaoui,  la Maison jaune de Sodeco qui sera transformée en musée, la maison Dahech à Zokak el-Blat. Il contient également des scènes de  l'artiste Abdallah Homsi  connu sous son surnom d'Assaad.


Il inclut également des témoignages et des interviews avec des personnalités telles que Walid Joumblatt, Michel Eddé, Tarek Mitri, Mohammad Youssef Baydoun, Selim Wardé, Gaby Layoun, Raymond Araiji, ainsi que le Mohafez de Beyrouth, le juge Ziad Chbib et le chef de la municipalité de Beyrouth, Bilal Hamad. Sans oublier la présidente de l'association APSAD, Raya Daouk, Lady Yvonne Sursock Cochrane, l'ingénieure Mouna Hallak, l'historien  Hassan Hallak et Mme Nayla Bustros.

Le documentaire est pour Georges Salibi, le directeur exécutif est Elias Bou Saba et la musique du film est  signée par la diva Jahida Wehbé.

 

                                          =====================================M.M.

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website