Monday 17 Jun 2024 - 12:00

10:32 am

Visitors:
Online:

Revitalisation de la poterie artisanale à Assia, à Batroun

Ecrit par Lamia Chedid

Traduit par Salwa Moussa

La municipalité de Assia, à Batroun, en collaboration avec l'Union Européenne, se prépare à installer un salon permanent pour la poterie artisanale. Le projet permet d'exposer les outils nécessaires à la fabrication des poteries, comme les jarres, et fournit des sessions d'entrainement pour enseigner la fabrication de cet art.

Le chef de la municipalité de Assia, Emile Badran, a mis l'accent sur les discussions en cours avec des institutions françaises spécialisées dans le but de fournir le soutien nécessaire à ce projet.

" Notre projet vise à encourager les activités touristiques, environnementales et archéologiques. Notre plan consiste également à ouvrir un restaurant qui sert de la nourriture libanaise dans des ustensiles en poterie", a-t-il expliqué.

"Des excursions au village seront organisées, où les habitants présenteront des chambres pour accommoder les visiteurs, qui jouiront d'un petit-déjeuner dans ce contexte", a-t-il élaboré.

M. Bedran a signalé que "le projet incite aussi les agriculteurs à rester dans leurs villes et à ne pas émigrer, afin de limiter le déplacement des jeunes de Assia vers d'autres villes et ranimer le village au niveau économique et touristiques".

La poterie à Assia portait une image glorieuse du patrimoine et nous ramène vers nos racines. L'attachement de ces villageois à leur village ainsi qu'à l'héritage et la tradition de leurs ancêtres a permis à Assia de surmonter les changements résultant du développement du secteur industriel.

Un grand nombre d'habitants considérait, jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale, la poterie artisanale comme un revenu.

Ils échangeaient leurs poteries contre différents genres de produits alimentaires dans les diverses régions libanaises.

"La poterie de Assia est vraiment distinguée et spéciale vu la qualité du sol et de la pierre Kak qui sont trouvés seulement aue village ", a affirmé Fadia Lawoun, une villageoise qui avait appris cet art de sa belle-mère, il y a quarante ans.

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website