Corm: "Ne me faites pas assumer la responsabilité de l'effondrement du secteur des télécoms"

 

ANI - Le ministre des Télécoms, Johny Corm a lancé jeudi un cri au nom de 5 000 familles que fait vivre le secteur des télécoms et au nom de l'économie libanaise et de tous les Libanais, pour sauver le secteur dont la continuité est menacée vu que les recettes sont inférieures aux dépenses. Il a considéré que «le Conseil de ministres qui se réunit vendredi est la dernière occasion pour empêcher l'effondrement du secteur en approuvant une augmentation réfléchie des tarifs pour le secteur de la téléphonie fixe et mobile.»

Lors d’une conférence de presse, M.Corm a déclaré: «Que personne ne me fasse assumer la responsabilité de l’effondrement du secteur si les nouveaux tarifs ne sont pas approuvé. C’est une démarche nécessaire à prendre car sa situation ne peut plus attendre. Le secteur ne tolère plus d’être politisé. »

Par ailleurs, le ministre des Télécoms a énuméré les réalisations qu’il a accomplies avec son équipe en dépit de la poursuite de la chute de la valeur de la livre et l’augmentation du prix du mazout

Ainsi il a évoqué la réduction des dépenses de 560 millions de dollars à 225 millions de dollars ; l’accroissement des recettes en fournissant des services à valeur ajoutée de sorte à ce que le pourcentage de profits de l’Etat soit de 70% contre 30% pour les opérateurs du privé; l’installation de panneaux solaires dans 179 centres appartenant à Touch  et dans 225 appartenant à Alfa

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website