Alfa et Touch lancent un appel de désarroi

 

 

ANI –Les opérateurs de la téléphonie mobile Alfa et Touch ont lancé un cri de désarroi, affirmant que le ralentissement de la mise en œuvre des réformes structurelles urgentes, au premier rang desquelles figure une révision des tarifs des télécoms accroît l’hémorragie dont souffre le secteur du portable sur les de la technolhgie et des ressources humaines et l'expose à une dégradation progressive.

Dans un communqiué conjoint, les deux sociétés ont indiqué qu’elles ont du mal à maintenir la stabilité du service. Ils ont pris toutes les mesures possibles pour réduire leurs dépenses, mais elles souffrent encore de l'important écart financier entre les revenus et les dépenses, ce qui les oblige souvent à retarder le respect de leurs obligations. Ces obligations sont liées entre autres aux droits de leurs employés, leurs créanciers et leurs fournisseurs.

Par ailleurs, elles ont exprimé leur peur d’atteindre bientôt le point de ne plus pouvoir entretenir les stations de relais et sécuriser le carburant pour leur fonctionnement, ce qui menace inévitablement la continuité du service. « Cette douloureuse réalité nécessite une approche nationale globale, basée sur une révision des prix Nous espérons que la session du gouvernement  constituera une bouée de sauvetage, qui remet le secteur cellulaire sur la bonne voie », relève le communiqué.

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website