Mikati: La constitution et la coexistence ne peuvent être réalisées par la mort des gens

ANI - Le Premier ministre sortant, Najib Mikati, a souligné lundi qu'il n'aurait pas convoqué le cabinet en session extraordinaire s'il n'y avait pas eu le dossier médical pressant et les droits des patients atteints de cancer et de dialyse.

 

"Si certains se cachent derrière la constitution et la coexistence, ils ne peuvent pas être atteints par la mort des gens", a-t-il déclaré au début de la session du cabinet au Grand Sérail.

 

"Nous avons atteint un point où nous ne pouvons plus dépenser pour les patients atteints de cancer et de dialyse", a-t-il déploré. « Est-ce que certains veulent que nous commettions un meurtre de masse contre ces patients ? a-t-il demandé.

 

"Nous continuerons à assumer notre responsabilité quelles que soient les difficultés", a-t-il promis, renouvelant les appels à accélérer l'élection d'un président de la République.

 

 

========N.A.

تابعوا أخبار الوكالة الوطنية للاعلام عبر أثير إذاعة لبنان على الموجات 98.5 و98.1 و96.2 FM

  • NNA Services
  • Email Service
  • Mobile App
  • Responsive Website