Siniora: le projet orthodoxe accentue le clivage confessionnel

Lundi 18 Fevrier 2013 à 17:22 Politique
ANI - Le chef du bloc parlementaire du Futur, Fouad Siniora, a déclaré lundi au terme de la réunion des commissions parlementaires conjointes, que "le courant du Futur a exclu sa participation aux réunions des commissions parlementaires conjointes de sa décision de boycotter le gouvernement".



"Les commissions parlementaires conjointes ont été informées des concertations de la sous-commission parlementaire chargée de l'étude des projets de loi électorale", a-t-il indiqué.



Commentant le projet de loi Orthodoxe, M. Siniora a souligné que "cette proposition mènerait à la désintégration du pays et accentuerait le clivage confessionnel".



L'ancien Premier ministre a précisé que "le projet de loi orthodoxe contredit les fondements de la coexistence et viole les de la Constitution, notamment le préambule".



"Malgré notre position s'opposant à l'adoption de la loi électorale combinant les deux modes de scrutin majoritaire et proportionnel, nous avons annoncé notre détermination à parvenir à une loi électorale consensuelle", a conclu M. Siniora.



=========== N.KH./V.MW.



Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif