Hariri: Nous n'épargnerons aucun effort pour libérer les militaires otages

Lundi 23 Fevrier 2015 à 17:02 Politique
ANI - L'ancien Premier ministre, Saad Hariri, a reçu, ce lundi, à Beit el-Wassat, une délégation des familles des militaires otages, en présence du député Ziad Kadiri.



M. Hariri a exprimé sa solidarité totale avec les familles, indiquant que "depuis le début, il a accordé son attention à ce dossier et qu'il suivait les efforts fournis par le gouvernement libanais et les parties officielles concernées dans ce cadre".



"Le Premier ministre Tammam Salam et la cellule de crise ministérielle poursuivent leurs contacts et les négociations avec les ravisseurs. Nous soutenons cette procédure et nous insistons sur la nécessité que l'Etat effectue les négociations", a-t-il assuré.



Il a expliqué que "ce dossier est humanitaire et national. Nous n'épargnerons aucun effort dans les meilleurs délais".



M. Hariri s'est également réuni avec le député Henri Helou et l'ancien député Antoine Andraos.



"Cette réunion entre dans le cadre des visites que j'effectue en tant que candidat à la présidence", a précisé M. Helou, mettant l'accent sur le rôle modérateur joué par M. Hariri.



Le président du Conseil supérieur de la Magistrature, le juge Jean Fahed et le PDG de la MEA, Mohammad Hout, se sont rendus à Beit el-Wassat.



M. Hariri a ensuite reçu l'ancien président Amine Gemayel accompagné du député Sami Gemayel. L'entretien a porté sur la situation actuelle au Liban.



Il a rencontré une délégation du Mouvement du Renouveau démocratique présidée par l'ancien député Camille Ziadé.



=========N.A.


Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif