Abou Faour: la nourriture des Libanais, 'bourrée de microbes'

Mardi 11 Novembre 2014 à 18:18 Economie
ANI - La nourriture des Libanais est "bourrée de microbes", a signalé ce mardi le ministre de la Santé Waël Abou Faour, lors d'une conférence de presse, affirmant que son ministère avait tiré cette conclusion à la suite d'une campagne menée dans 1005 entreprises disséminées sur tout le territoire libanais.



"3600 échantillons ont été envoyés aux laboratoires du ministère de l'Agriculture afin d'effectuer les analyses nécessaires", a ajouté le ministre, révélant que "les choses découvertes sont incroyables".



"Les Libanais ne savent vraiment pas ce qu'ils mangent", a-t-il martelé, qui a cité, à l'appui, les noms des entreprises incriminées.



"La diffamation n'est pas notre objectif! Nous citons les noms parce que c'est notre politique", a-t-il ajouté.



Parmi les entreprises incriminées citées par M. Abou Faour figurent le supermarché Fahed à Jounieh, le supermarché Jbeil, le supermarché Bou Khalil à Damour, le supermarché Metro à Baabda, le Marché du Rond-Point, le supermarché TSC Mega, Hawa Chicken à Jbeil, Aley et Khaldé, le restaurant Bedo à Bourj Hammoud, le restaurant Roadster, la branche de Kabab-Ji à Jal el-Dib, la branche McDonald's du Metn, la branche de Tripoli de Hallab et les boucheries al-Sultan à Bauchrieh.



Le ministre a enfin assuré que des mesures allaient être prises contre ces institutions qui seraient fermées jusqu'à l'élimination des infractions qui y avaient été relevées.



"La campagne de contrôle se poursuit et nous n'accepterons pas que la situation reste telle quelle", a-t-il conclu.



===================D.H.

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif