Hachem: la souscommission doit parvenir à une loi électorale consensuelle

Dimanche 06 Janvier 2013 à 15:39 Politique
ANI - Le député Kassem Hachem, membre du bloc parlementaire du "Développement et de la Libération", a indiqué que "la séance de la sous-commission parlementaire constitue une chance positive de parvenir à une loi électorale consensuelle".



"La situation actuelle ne permet pas d'élaborer une loi électorale moderne requise par un grand nombre de Libanais. Ils devront encore attendre", a-t-il assuré, lors de ses rencontres à Marjeyoun.



M. Hachem a critiqué le 14 Mars "lequel a annulé le dialogue national refusant d'y participer. Ce dernier a également fui ses responsabilités nationales au milieu de la situation politique au Liban et dans la région".



"La crise politique impose à toutes les parties de chercher un terrain d'entente nationale, en vue de sauver le pays. Un dialogue ouvert est nécessaire", a-t-il conclu.



=============N.A.

Suivez les nouvelles de l'Agence Nationale de l'Information sur les ondes de Radio Liban 96.2, 98.1 et 98.5 FM

  • Nos Services
  • Service d'email
  • Application Mobile
  • Site Web réactif